France

Zemmour en compétition des droites dans les Hauts-de-France



Publié le :

Éric Zemmour fait campagne dans les Hauts-de-France. Le candidat d’extrême droite, classé quatrième dans les sondages, tente de rattraper son retard sur Valérie Pécresse et Marine Le Pen. Ce vendredi 14 janvier, il est allé draguer des électeurs sur les terres du Rassemblement national et des Républicains.

Avec notre envoyé spécial à Saint-Quentin, Julien Chavanne

Marine Le Pen y a réalisé l’un de ses plus beaux scores. Le petit village d’Honnecourt-sur-Escaut lui avait donné une avance de 20 points devant Emmanuel Macron en 2017.

Eh bien, c’est ici qu’Éric Zemmour est venu planter son drapeau. « Je voudrais remercier M. le Maire de nous avoir accueillis aussi chaleureusement ici », dit-il.

Le maire n’a pas seulement déroulé le tapis rouge, pour le candidat. Jean-Pierre Golebiewski a choisi d’accorder son précieux parrainage à Éric Zemmour.

Vous savez, Marine Le Pen, elle peut me dire ce qu’elle fait… Mélenchon… Je m’en fous ! Le seul qui m’a répondu présent, qui veut m’aider, c’est lui. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ?

 

Sauver les villages, voilà le programme rural du candidat de Reconquête : « La France, c’est d’abord un pays rural, et désormais il faut revivifier les zones rurales qu’on a asphyxiées par l’exode rural et par la métropolisation », dit-il.

Un coup sur le terrain du RN, un autre vers LR. Éric Zemmour finit la journée à Saint-Quentin, le fief de Xavier Bertrand. Une stratégie claire et assumée. « Je suis le seul, assure-t-il, qui rassemble toutes ces droites, qui fait l’union des droites et qui la met aujourd’hui en pratique. »

L’union des droites reste pour l’instant démentie par les sondages. Valérie Pécresse et Marine Le Pen gardent l’avantage, chacune dans son camp.

Éric Zemmour compte sur de prochains ralliements pour prouver le contraire.


 

Retour de la blouse et fin des cours d’anglais en primaire ; interdire des enseignements contre les discriminations ; supprimer les allocations sociales aux parents d’enfants en retard…

M. Zemmour a présenté son programme pour l’école en meeting à Saint-Quentin. Pour le candidat de Reconquête, l’éducation française est menacée par une « idéologie de gauche » venue notamment des associations d’aide aux migrants.


Désolé, mais ce n’est pas à l’école de servir de propagande pour les complices des passeurs, des mafias et de la gauche immigrationniste

Éric Zemmour à Saint-Quentin, le 14 janvier 2022

►Lire aussi : Marine Le Pen en soutien aux pêcheurs opposés à l’éolien



Source link

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Adblock Detect

Turn Off Ad Blocker